Faites votre entrée dans un Internat magique peuplé d'êtres formidables.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 — Morning Walk and other stories {Libre}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Axelis R. Blake



Messages : 14
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: — Morning Walk and other stories {Libre}   Dim 25 Mar - 16:37

Bip. Bip. Bi...Sbam. Crash.

Zut...
Son réveil venait de sonner et, encore à moitié endormi, il l'avait envoyé valser contre un mur. D'où le "crash" qui avait suivit l'impact avec le mur aux élégantes boiseries. S'étirant de tout son long, il rejeta le fin drap par terre et se redressa en position assise, bâillant à s'en décrocher la mâchoire. Jetant un œil à l'horloge murale, il vit qu'il n'était que trois heures du mat'. Bons sang, pourquoi son réveil avait-il sonné à cette heure-là ? Aucun souvenir... Il balaya sa chambre -pardon, son appartement- du regard, un sourire satisfait aux lèvres. Il l'avait décorée avec soin, recherchant une ambiance intime et chaleureuse à la fois. Les murs autrefois peint en blanc avaient été dissimulés sous des boiseries couleur miel dont le prix au mètre carré comportait quelques zéros. Le sol, un élégant parquet au prix aussi exorbitant que l'ornement des murs, était décoré d'arabesques légèrement plus foncées. Si le sol et les murs donnaient à l'endroit un certain cachet, les meubles étaient un peu plus modernes, tout en restant dans les tons bruns. Sa chambre/appartement était pour lui un sanctuaire, donc il avait tout fait pour rendre l'espace douillet et confortable.
Se levant, il se dirigea vers son armoire et en sortir un pantalon noir ainsi qu'une chemise de la même couleur, qu'il enfila en sautillant vers une brosse à cheveux. Ayant réussi à s'habiller, il démêla sa chevelure blonde et regarda avec agacement ses mèches partir dans tous les sens pour lui faire une tête de hérisson. Okay, c'est adorable un hérisson mais avoir la même coupe, c'est pas génial. Bref, il passa un quart d'heure supplémentaire à se coiffer. Pire qu'une fille, on l'avait dit.

3h45. C'est l'heure à laquelle il enfila son manteau rouge et or et sortit de son appartement. Morphée ne voulait plus de lui et il ne tenait pas à se tourner les pouces jusqu'à ce que vienne l'heure du "réveil de l'académie". Marcher dans les couloirs lui apporterait peut-être un peu plus de divertissement. Et en même temps, il ferait un petit tour par l'infirmerie, histoire de boire un coup. Au cou de l'infirmière, peut-être ? Non, mauvaise idée. C'était une vieille folle qui s'effarouchait pour un rien. Toutefois, lorsqu'il entra dans la pièce sombre et entièrement blanche, elle n'y était pas. Restait plus qu'à se servir dans le frigo. Il trouva rapidement une poche rouge qui semblait prometteuse et planta ses crocs dedans, assis sur le sol. Il la vida jusqu'à la dernière goutte, veillant à ne pas laisser de traces sur son manteau. Sa bouche, par contre, était barbouillée d'écarlate et ce fut avec satisfaction qu'il s'essuya le visage dans une serviette blanche, avant de sortir de l'infirmerie, revigoré. Comme toujours, après s'être nourri, le vampire semblait différent. Plus assuré. Conquérant. Bref, au top de sa forme. Il était presque quatre heures du mat' et les couloirs étaient désespérément vides. Les mains dans les poches, il continua sa balada matinale et arriva dans le hall d'entrée, vide et silencieux. Une petite lampe était toujours allumée, comme si on attendait l'arrivée de quelqu'un à toute heure. Bonjour la facture d'électricité. S'arrêtant en plein milieu de l'endroit, il posa les poings sur les hanches. Il se sentait terriblement seul, dans ce hall, à quatre heures du matin. Il fit brusquement volte-face, son ouïe ayant repéré le bruit feutré de pas.

Est-ce une heure pour se promener dans les couloirs, cher élève ? fit-il d'un ton taquin.


[HS : Je vais faire mon chieur mais j'aimerais que celui/celle qui répondra mette au moins deux relances. Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, une relance est une parole, une question, une action qui enchaîne une autre, un retournement de situation... bref, un truc qui relance le Rp =) ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maël Rive



Messages : 20
Date d'inscription : 29/06/2012

Feuille de personnage
Pouvoir :: Marionnettiste avec les éléments
Relations:
Autre chose ? : #00A548

MessageSujet: Re: — Morning Walk and other stories {Libre}   Sam 14 Juil - 18:46

Heure du couvre-feu : J'étais dans mon lit, attendant sagement que les surveillants fassent leur ronde pour ensuite commencer une folle nuit ! J'allais être seul à m'amuser avec nuage, mais quoi de plus drôle. Nuage c'est mon disciple que j'ai créé lorsque j'ai découvert mes capacités, comme ce fut ma première expérience j'ai voulu le garder et lui donna la vie, I'm Frankenstein ! En général personne ne le remarque au premier coup d'œil et il faut souvent que je le présente pour qu'il soit « visible », je n'ai jamais su pourquoi. Parfois on me prend pour un fou car je parle seul. Bref ! La ronde était maintenant terminée, je sortis de mon lit et en compagnie de nuage nous entamâmes cette soirée.

2h : La nuit a bien avancé, mais elle n'est pas finie ! Le sommeil commence à se faire sentir, je n'étais de toute manière pas disposé à aller dormir. Nuage et moi après notre partie de jeux vidéo, nous nous sommes mis à jouer aux cartes. Avez-vous déjà vue ... Une partie de carte avec son esprit ? C'est comme une partie de morpion, c'est rare quand il y a un gagnant. Nous pouvons lire dans les pensées de l'autre, cependant, ce n'est pas systématique. Evidemment il y a des limites, pour le moment on ne les utilise pas souvent et c'est celui qui arrive à berné l'autre. Cela dit, je m'égare, reprenons.

4h : Le sommeil commençant à se faire sentir, nous avons décidé de faire une partie de cache-cache au sein de l'établissement. Je me suis mis à comptait pendant que nuage arpenter les couloirs afin de trouver une cachette, puis une fois fini mes comptes je m'engageais au fin fond des couloirs à la recherche de mon compagnon. Mes recherches pouvaient durer longtemps, n'ayant aucun périmètre limite. Heureusement que nuage me donnait quelques indices m'aidant à le retrouver. Je débutai donc mon avancée avec quelques indices en main, les couloirs étaient lugubres et pas un bruit quand tout à coup ... J'entendis un bruit ! Un bruit, bruit, uit, it ... (Effet dramatique) C'était une voix masculine s'adressant aux potentiels élèves se baladant dans les couloirs, en l'occurrence, moi. Probablement un des surveillants ... Je me mis en posture « Somnambulisme » et répondis avec une phrase n'ayant aucun sens.

« Je n'ai pas faim »

Je continuai de m'enfoncer dans le couloir jusqu'à percuter l'individu, je fis ensuite un pas en arrière, un pas sur le côté et ensuite continua ma marche nocturne espérant avoir fait mouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
— Morning Walk and other stories {Libre}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Internat Himitsu :: L'internat :: Le Hall d'entrée-
Sauter vers: