Faites votre entrée dans un Internat magique peuplé d'êtres formidables.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Perdues dans les bois »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matsuko Satô
ஸ Je veux être la plus proche du ciel ஸ


Messages : 172
Date d'inscription : 28/12/2011
Age : 19
Localisation : -

Feuille de personnage
Pouvoir :: Maîtrise l'air - Peut soigner des personnes - Peut voler
Relations:
Autre chose ? : Oui ... ce forum est trop bien (sinon je ne me serais pas inscrite .w.) il déchire trop de sa mère de tous et tous vers l'infinie et plus que Buzz l'éclair et Dark Vador lui même et Bob l'éponge avec Patrick l'étoile de mer à Bikini Bottom, 8DDD //BUS// *ok je me tais u.u*

MessageSujet: « Perdues dans les bois »   Sam 24 Mar - 10:24




« Blaire Akemi & Matsuko Satô »






Il était environ 17h00 et je me trouvais dans ma chambre, l’ennuie total, je ne savais pas quoi faire, c’était trop calme et j’en avais vraiment marre d’être enfermé dans cette chambre. Il y avait d’ailleurs une odeur de renfermé … combien de temps n’avais-je pas ouvert la fenêtre ? 3 jours ? 1 semaine ? 1 mois ? Je ne savais pas ! Je décidais donc de l’ouvrir et je sentis cet air … pur et cette brise qui me caressaient le visage. Il faisait assez frais et le soleil était toujours là. Je me demandais à quelle heure le soleil allait-il ce coucher aujourd’hui ?! Je décidais de refermer la fenêtre et de me poser quelques secondes … je m’ennuyais … je me levais, pris mes ballerines noirs et les mis aux pieds, enfilais une veste en cuire noir, car il faisait frais et je ne voulais pas être malade ! De plus je ne portais qu’un petit débardeur noir avec des bretelles en dentelles et un pantalon bleu foncé. Après avoir enfilais ma veste j’ouvris la porte et je sortis ! J’avais vraiment envie de prendre l’air et je pense que j’en avais besoin. Je regardais ma montre pour savoir quelle heure il était … « 18h00 ? Déjà ? » … 18h00 … j’avais mis une heure pour me préparer … je ne m’étais pas rendu compte que j’avais mis autant de temps.

Où j’allais ? Me promener dans l’internat ? Non ! Je n’en avais pas envie … dehors ? Oui pourquoi pas. C’était une bonne idée ! A vrai dire je n’étais jamais allé dehors depuis que j’étais dans cet internat. Je sortis donc de l’internat discrètement, sans que personne ne me vois pour que personne ne me suive car j’avais envie d’être seule et de réfléchir … réfléchir ? Mais à quoi ? Je ne sais pas ! A tout et à rien ! Je ne savais plus ou j’en étais dans ma vie …

Une forêt se présentait devant moi, elle avait de jolis arbres verts, verts foncés, verts clairs, chênes et hêtres étaient présent … cela devait être une belle forêt ! Je décidais d’y entrer, je marchais sur un petit chemin de terre sans doute fait par d’autres personnes qui sont allés dans cette forêt ! J’entendais les oiseaux chantaient … c’était magnifique ! Je fermais les yeux et j’écoutais ces chants d’oiseaux tout en marchant … BAM ! J’avais foncé dans un arbre … voilà il faut toujours regarder devant sois quand on marche !

J’avais bien raison d’avoir mis ma veste en cuir car il commençait à faire froid maintenant et le soleil se couchait « Quelle heure est-il ? » je jetais un petit coup d’œil à ma montre « 18h51 ! » ! Je ne savais pas quand j’allais rentrer ! D’ailleurs je n’en avais pas envie pour le moment … même s’il commençait à faire nuit je m’en fichais car j’avais une petite lampe torche dans ma poche … on ne sait jamais, ça peut toujours servir ! J’avais un peu peur certes mais je ne voulais pas changer d’avis … je ne voulais pas rentrer … je n’en avais pas envie … pas encore !

Il y avait d’étranges bruits d’animaux ! Cela me fit encore plus peur, mais je continuais tout de même ma route ! Tiens ! Je ne voyais plus le petit chemin que j’avais pris au début … j’aurais dû faire beaucoup plus attention ! Me voilà perdu maintenant … mais non je n’étais pas perdu il fallait juste que je revienne sur mais pas … encore aurait-il fallut que je sache d’où je venais …

J’entendis une branche craquer, je me mis à paniquer et à me cacher derrière un arbre ! Je sortis ma lampe torche, l’allumais et regardais autour de moi … mon cœur battait à vile allure ! Je ne savais pas qui c’était … était-ce bien une personne au moins ? Je ne savais pas !
Mes jambes tremblaient beaucoup tous comme mes mains ! Une autre branche craqua et la seule chose que j’avais dire c’était :

« Qui… qui est là ? Qui êtes-vous ? Je n’ai pas peur montrez-vous ! … »

Pourquoi j’avais dis ça ! En réalité j’étais morte de trouille ! J’étais seule et je ne savais pas quel étais ce craquement de branche …

CRÉDIT - CSS






Hors RP : {Désoler pour ce jolie Rp tous pourrie 8D /BUS/ et j'ai pas trouvé de titre mieux que ça je suis pas forte pour les titres >.<}


Dernière édition par Matsuko Satô le Sam 21 Avr - 13:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaire Akemi
Je suis un ange déchu


Messages : 102
Date d'inscription : 15/02/2012
Age : 18

Feuille de personnage
Pouvoir :: Le visuel des personnes.
Relations:
Autre chose ? :

MessageSujet: Re: « Perdues dans les bois »   Dim 25 Mar - 14:04

«Perdues dans les bois.» Feat. Matsuko Satô.



Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas, car si jamais il s'y trouve, il nous croquera. Promenons-nous dans les bois, mais n'oublions pas notre chemin, car jamais nous ne marchons pas sur le même chemin au retour, les démons nous retrouverons et nous enmenerons.

Elle était là, assise sur l'herbe. Ne sachant pas quoi faire, ni où aller, la jeune demoiselle s'était posée dans un coin abondonné de l'internat, juste pour être en paix. Son regard était rivé vers le ciel, encore dégagé à l'horizon et dont le soleil luisait fortement. Une belle fin de journée s'annonçait, alors la brune eut un sourire méprisant aux lèvres. Un paysage simpliste se dessinait, une belle jeune femme assise dans l'herbe fraîche en premier plan, des rangers d'arbres haut comme des maisons dont les feuilles sont d'un vert fonçé et claires, et à l'arrière plan, un ciel dégagé de tout nuage, rien, simple mais beau. Soupirant lentement, elle pencha la tête un peu en arrière, juste pour avoir la brise d'air fraîche dans le visage, et les rayons de soleil sur elle. Ils illuminaient son visage, donnant un côté doux sur elle. Evidemment, ce n'était qu'un air. Lentement, un sourire idiot se dessina sur les fines lèvres rosées de la jeune demoiselle, une idée venait de lui traverse l'esprit. Que fait Blaire quand elle s'ennuie ? Elle ennuie les autres, bien sûr. N'importe qui, les blonds, les roux, les gris, les noirs, les bruns, et même les autres couleurs. Surtout les autres couleurs. Blaire avait une proie en tête, le bonbon rose. Matsuko Satö. Entre cette fille et la brune, c'était le grand amour, avec un énorme A. Tellement grand, qu'elles s'assoment avec. Jalousie ? envie ? c'est deux filles ne sont pas faîtes pour s'entendre, mais elle ne savent pas vraiment pourquoi. Du moins, Blaire ne sait pas pourquoi, mais cette fille l'énerve. Peut-être parce qu'elle est belle et souriante? Ou plutôt pour sa gentille, que elle n'a pas vraiment? Nul le sait appart elles. Enfin bref, la jeune demoiselle se releva lentement, essuya ses vêtements dont les brins d'herbes s'étaient accrochés au passage, et se mit à marchait. Où allait-elle ? Vers les chambres pour trouvait l'ange. Bien sûr, comme si Blaire Akemi, avec son sublisime sens de l'orientation pouvait se tromper de chemin ? Evidemment que, oui. Comme une gourde, elle venait de s'enfoncer dans les bois, qui se trouve en dehors de l'internat. Levant la tête vers le ciel, elle observa les grands arbres qui l'entouraient. Cela attira son attention, pourquoi y'avait-il des arbres ? Avant il n'y en avait pas, pensa t'elle en se grattant le menton, d'une mine réflechit. Haussant les épaules, elle ne s'attarda pas plus de temps là-dessus, et fit comme si tout cela était normale et comme si on fond de se sentier, il y aurait la cour de l'internat. Elle continua alors d'avancer, sans vraiment regarder où elle marchait, sans préter attention au bruit bizarre qui devaient être ceux des animaux. Lentement, le soleil au-dessus de sa tête, avait changé de position, il était à présent entrain de se coucher, et le vent frais s'intensifie, devenant presque féroce. Blaire soupira lentement à cause du vent, et pour éviter de s'en prendre plus dans la tronche, elle changea de sentier, pour aller dans un autre ou tout était sombre. Vraiment idiot comme solution, mais bon, que voulez-vous. Le froid décida aussi de s'en mêler, et la jeune demoiselle grogna lentement, n'étant habillé que légérement, comme d'habitude. Continuant d'avancer à l'aveuglette, elle voulu prendre son téléphone pour éclairer un peu plus le sentier, malheursement, elle n'avait ni son sac à main, ni son téléphone. Décidément, se dit-elle, Dieu se joue de moi aujourd'hui. Vu qu'elle marchait à l'aveuglette, elle ne vit pas la grosse branche devant elle, et l'écrasa dans un bruit sourd. Blaire faillit se faire peur elle-même, mais il en fallait comme même plus, mais apparament, quelqu'un avec d'autre avec eu beaucoup plus peur..

« Qui… qui est là ? Qui êtes-vous ? Je n’ai pas peur montrez-vous !…»

Cette voix, elle la reconnue. Matsuko Satô, la proie qu'elle était entrain de recherchée. Finalement, Dieu n'était pas trop faché contre elle aujourd'hui, se dit-elle, un long sourire en coin qui voulait tout dire. Elle resta d'abord dans son coin et observa le bonbon rose faire, elle s'était mise à paniquer et s'était cacher derrière un arbre. Blaire s'amusa de cette situation, et s'empêcha de rire, cela aurait tout gâcher. Décidé à l'embêter, elle fit exprès craquer une autre branche, pour voir sa réaction. Elle était morte de trouille, et la brune prit du plaisir à la voir dans cette état. Son esprit sadique se réveilla soudainement, et elle eut une idée des plus machéavélique. Discretement, elle fit le tour des arbres, toujours en se fofillant sans un bruit, pour ne pas atirer l'attention de bonbon rose, et de se faire prendre à découvert. Blaire se trouvait à présent derrière la jeune femme, et s'approcha en prenant soin de ne pas marcher sur des branches. À pas de loup, son sourire en coin se fesait tellement grand, qu'elle avait surement l'air d'une détraquée mentale. Etant maintenant à moins de vingt centimètre du dos de la demoiselle au long cheveux rose, et leva ses mains. D'un coup sec, elle les posa sur les épaules de sa proie, en criant un :

« C'est le grand méchant louuuuup ! »

Bonbon rose devait être tétasinée à présent par ce coup dont elle ne s'attendait sûrement pas, et Blaire ne put s'empêcher de rire, le retenant depuis trop longtemps maintenant. Fière du coup qu'elle venait de lui faire, on pouvait lire dans les yeux de Blaire de la fierté et de la tentation.


[HRP: Mais t'inquiète, les titres on s'en fout. x) c'est court moi, déso ! ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matsuko Satô
ஸ Je veux être la plus proche du ciel ஸ


Messages : 172
Date d'inscription : 28/12/2011
Age : 19
Localisation : -

Feuille de personnage
Pouvoir :: Maîtrise l'air - Peut soigner des personnes - Peut voler
Relations:
Autre chose ? : Oui ... ce forum est trop bien (sinon je ne me serais pas inscrite .w.) il déchire trop de sa mère de tous et tous vers l'infinie et plus que Buzz l'éclair et Dark Vador lui même et Bob l'éponge avec Patrick l'étoile de mer à Bikini Bottom, 8DDD //BUS// *ok je me tais u.u*

MessageSujet: Re: « Perdues dans les bois »   Sam 21 Avr - 13:56




« Blaire Akemi & Matsuko Satô »






Aucune réponse.

Je n’étais pas seule et je le savais mais j’avais vraiment peur ! Je me demandais quelle tête je faisais là en ce moment… D’où venait ce craquement de branche ? Je n’en avais aucune idée … j’avais l’impression que ce craquement de branche venait de tous les côtés tellement la forêt résonnait.

Je me trouvais toujours caché dernière un arbre, en essayant de voir qui ou quoi avait fait ce craquement de branche. J’allumais ma torche puis je l’éteignais. Il n’y avait rien mais pourtant je n'étais pas seule dans cette forêt ! Mon cœur battait à vile allure. Je ne vis plus le soleil, il faisait noir maintenant !

Une autre branche craqua ! Je pris panique ! « Qu’est-ce que je fais ici moi … » Je me mis à verser quelques larmes puis j’essuyais mon visage avec un mouchoir que je venais de sortir de ma poche de jean. Je venais de remarquer que mon jean avait un petit trou sur la cuisse droite ! Mais peu importe tant qu’il n’était pas trop gros.. J’irai le réparer quand je serais sortie de cette maudite forêt ! Mais comme je n’ai pas le sens de l’orientation … je ne sais pas du tout si je vais pouvoir sortir de cette forêt.

Je n'entendis plus rien ... seulement je sentais une présence quelque part dans cette forêt .. était-elle seulement derrière ou bien devant ? Je ne voulus pas vérifier tellement j'étais morte de trouille ! J'étais même paralysé par la peur. Il y avait surement des loup ou bien des animaux féroces dans cette forêt qui c'est ?! Mon coeur battait de plus en plus vite ...

Tout d'un coup une main ... non deux se posèrent soudainement sur mes épaules et j'entendis :

« C'est le grand méchant louuuuup ! »

Je pris panique et je hurlais comme une folle tout en courant :

« AAAAAAH ! AU SECOURS ! UN LOUP QUI PARLE !»

Je réalisais soudainement que les animaux ne pouvaient pas parlé, encore moins un loup. Qui cela pouvait-il bien être ? Je me retournais pour voir, mais je ne vis qu'un simple silhouette. Les mains tremblantes, je saisis ma lampe torche et l'alluma. La lumière s'éclaircit sur le visage d'une personne. C'était une fille.. c'était Blaire Akemi. J'étais un peu plus rassuré ... oui rassuré qu'il y est quelqu'un d'autre que moi ici. J'espérais trouvé quelqu'un qui puisse me raccompagné et je l'avais trouvé. Seulement il fallait que Blaire ne se soit pas perdu non plus !

Une question me trottiné dans la tête : Pourquoi m'avait-elle fait peur, et pourquoi était-elle dans cette maudite forêt elle aussi ?
Je lui demandais donc :

« B.. Blaire ? P..pourquoi t'as fait ça ? Tu m'as fait peur !»

J'avais le souffle court ... mon coeur battait toujours aussi vite ! Pourtant j'essayais de me calmer mais je ni arrivais pas ! Je n'étais pas très rassuré. Même en présence de Blaire. De plus je ne la connaissait pas vraiment. Je soufflais pour essayé de me rassurer et dis :

« Qu'est-ce que tu fais ici ? »

C'est vrai quoi qu'est-ce qu'elle faisait ici. Bon je n'ai rien à dire parce que moi qu'est-ce que je faisait ici aussi. Peut-être voulait-elle se promené. Je ne savais pas.


CRÉDIT - CSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Perdues dans les bois »   Aujourd'hui à 15:26

Revenir en haut Aller en bas
 
« Perdues dans les bois »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» ♪ Promenons-nous dans les bois tant que le loup n'y est pas ♫ [PV Tar Etts]
» [ a trasher ] Prom'nons nous dans le bois...
» [Défi] Promenons nous dans les bois
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Internat Himitsu :: Hors-Internat :: La foret-
Sauter vers: